Quand faut-il changer les filtres de son masque antipollution ?

Publié par Nico ema le

Parce que les masques filtrants épurent l'air ambiant à l'intermédiaire d'un filtre, il est judicieux de savoir quand faut-il changer les filtres de son masque antipollution.

Un masque filtrant ne fournit pas d'oxygène donc il est conseillé de ne l'utiliser que dans des atmosphères où le taux d'oxygène est supérieur à 17%. Le changement d’un filtre de masque antipollution varie selon le type et la concentration des produits présents et des conditions ambiantes (température, humidité, etc.) de l’air. Quand vous percevez des odeurs, remplacez immédiatement le filtre.


L’intérêt du masque anti-pollution est de filtrer les particules fines en suspension dans l’air. La taille des particules varie de >10 microns à < 0,1 microns. Le filtre d’un masque antipollution assure des fonctions différentes et neutralise des particules de différentes natures. Pour une bonne protection contre la pollution de l’air, il est conseillé de choisir un filtre adapté au filtrage de particules > à 2,5 microns.

De nombreux masques embarquent des filtres 10 microns, or la plupart des particules fines sont capables de traverser ces filtres. Tandis que filtre < à 2,5 microns est peu préconisé, puisque la respiration devient difficile et inconfortable, avec pour conséquence un apport en oxygène insuffisant.


La durée de vie d’un filtre masque antipollution


Le filtre d’un masque antipollution a une durée de vie limitée. Le changement des filtres de son masque antipollution se fait quand il arrive à saturation, avec l’exposition prolongée aux particules, celui-ci perd de son efficacité, un phénomène aggravé par les inévitables manipulations. Les masques antipollution filtrants existent sous deux formes : les masques jetables en papier (ou en tissu) de qualité variable, ainsi que les masques réutilisables En ce qui concerne les masques jetables, les filtres doivent être fréquemment changés, environ tous les 45 jours, certains modèles peuvent être changés tous les trois mois.


Alors que pour les masques réutilisables, le changement s’effectue à une moindre fréquence, puisque la durée de vie d'un filtre peut atteindre jusqu'à six mois, en revanche il peut être démonté, nettoyé et réutilisé. Quand un masque de protection antipollution est marqué « masque jetable », il est fermement conseillé de le jeter au temps indiqué. Car une fois cette date passée, la protection optimale n’est plus garantie. Gardez à l’esprit qu’avec les masques pseudo-permanents, s’il vous est impossible de changer le filtre, alors cela veut dire que c’est un masque jetable.


Les normes pour classer les filtres de masque antipollution


Les normes sont définies en comptant les particules en amont et en aval de la protection pour mesurer l'efficacité du filtre. Le filtre doit s’adapter à la surface complète du masque, tandis que le masque doit être bien plaqué à votre visage pour éviter les fuites vers l’intérieur du masque. Il faut considérer le système de maintien de son masque. Car, si le masque n’est pas bien plaqué, il n’est pas étanche. Les modèles de masque contre les particules fines à valve améliorent l’étanchéité du masque, en favorisant l’expiration, tout en réduisant l’humidité à l’intérieur du masque.


La norme EN149 est l’une des plus importantes, car elle permet d’évaluer l’efficacité d’un masque.

1) La certification CE est délivrée par un organisme de certification indépendant alors que la déclaration de conformité CE est une simple déclaration du producteur indiquant que son produit respecte ce qu’il annonce.


2) Les certifications de type FFP (Europe), et KN (Chine) ou N (USA) permettent d’éliminer les plus mauvais masques. Pour les autres masques, il faut s'intéresser à ceux dit "FFP". Ils sont nommés FFP1, FFP2 et FFP3.

Les masques FFP couvrent le nez, la bouche et le menton et répondent à la norme EN149.

3) Le niveau FPP3 est le plus élevé avec la tolérance de fuite de seulement 2 %. En attendant, les FFP valent mieux que rien. Il faut aussi savoir que ces produits s'usent, pour trente minutes quotidiennes dans les embouteillages, il faut changer le filtre à l'intérieur de son masque FFP une fois par mois.


Partager ce message



← Message plus ancien